Née à Gallician, le 27 aout 1959, Régine a grandi dans une grande famille, au milieu de ses 11 frères et 3 soeurs.

 

Vers l’âge de quatorze ans, Régine commence ses débuts sur la scène de son village.

 

Puis elle intègre la troupe La lyre Vauverdoise pendant huit ans, où elle interprète du Michèle Torr, avant de décider d’évoluer seule.

 

Elle se représente sur les scènes régionales et en cabarets, dans diverses arènes, mais également fait les premières parties de Daniel Guichard, C Jérôme, Herbert Léonard, Hervé Vilard, Pascal Sevran ou encore Nicoletta.

 

Elle est choisi en 1988 pour interpréter la chanson pour le Millénaire de la ville de Montpellier : "Montpellier a 1000 ans", sorti en 45 tours. Cette même année, sort deux 45T: "Si t'as dans les yeux" et "Laisse le vent passer".

 

Régine rencontre un producteur qui lui propose d'être la partie féminine d'une tournée en Hommage à Luis Mariano. Durant cinq ans elle parcourt la France, la Suisse et la Belgique, dans tous les opéras et théâtres, notamment l’opéra d’Avignon, le théâtre antique d’Orange et le zénith de Montpellier. Cette tournée se finit au Cirque d’hiver à Paris, avec dix sept représentations.

 

A son retour, Régine se produit avec un répertoire en hommage aux disparus de la chanson fraçaise et chante les plus belles chansons de chez nous, avec respectivement un album du même nom.

 

Elle fait également trois apparitions, dans l'émission télévisée "La chance aux chansons" de Pascal Sevran.

 

Régine décide ensuite de se consacrer à sa région et d'en être le porte parole en chansons. En suivront les albums "Symphonie Camarguaise" (1996), "La fille du Midi" (1997), "La Provence" et "Opus Méditerranéen" (2003).

Le 18 juin 2005, elle est intronisée Ambassadrice de la Camargue par la Fédération Française de la course camarguaise pour son implication à la défense et la promoution de sa région et de ses traditions à travers la chanson.

 

Sort aussi un album plus personnel en 2001 "Il n'y a que l'amour".

 

Régine met de coté quelques temps la chanson pour tenir un commerce dans son village natal, où elle s'épanouit pendant 5 ans.

 

Après quelques années d'absences, elle se remet en selle avec un nouveau projet chanson, avec l’accompagnement de ses deux enfants.

En 2013 sort l'album "Dames de Camargue", qui rend hommage à toutes les femmes qui ont contribué à l'évolution de la Camargue, notamment Mme Fanfonne Guillierme.

 

Elle parcourt les routes de notre région mais également dans toute la France et à l'étranger, comme en Allemagne où elle se produit chaque année en septembre. 

 

Elle anime chaque été depuis 7 ans, les soirées camarguaises à la Manade Martini à Gallician, où se mèlent traditions et chansons, dans un maginfique décor.

 

En 2015, elle fait partie de la tournée estivale de la comédie musicale "Un jour en Camargue", accompagnée par l'orchestre Pyramide.

 

En 2016, sort l'album "Je m'rappelle Michèle", en souvenir de ses débuts, puisque cette année, Régine fête ses 40 ans de chansons.

 

En 2019, sort l'album "Chez Régine", un album plus intime et profond où Régine nous fait entrer dans sa vie personnelle.

 

En 2020, en période de confinement national, Régine enregistre des lives hebdomadaires de chez elle afin de garder le lien avec son public.

 

Suivez Régine Pascal sur facebook >>>